dessin-fleurs-prairies-champs-bois-primevere-officinale-primula-officinalis-coucou
Medicinal Plants

Les simples et leur usage : La primevère officinale

Written by on April 1, 2017

La primevère officinale

Primula officinalis

Coucou, fleur de coucou, herbe à la paralysie, printanière, primerose, primevère jaune, herbe de Saint-Paul, clef de Saint-Pierre.

La primevère officinale est une plante herbacée produisant, au début du printemps, une tige terminée d’une ombelle de fleurs jaunes odorantes et à l’aspect crépu. On la trouve surtout dans des prairies de montagne dans le paysage et les collines des Préalpes.

La cueillette

La « primevère élevée” (primula elatior) est très répandue et pousse dans presque toutes les prairies, à l’orée des bois et sous les buissons, son odeur est faible, mais ses vertus thérapeutiques sont semblables à la primevère officinale et elle peut être utilisée exactement de la même manière.

La « primula auricule » est une plante protégée des Alpes et ne peut être cueillie.

On cueille l’ombelle supérieure de la fleur, et parfois les racines. Toutefois Ne les arrachez pas systématiquement, la racine viendrait et elle est utile pour la floraison de l’année prochaine. Ne ramassez pas les fleurs abîmées, vous trouverez forcément des spécimens intacts. Cueillez la plante au début de la floraison, car la concentration en substances actives est à son maximum. Partez en cueillette entre midi et deux heures, c’est le meilleur moment de la journée, et profitez en pour pique-niquer sur place!

Les vertus thérapeutiques

Expectorante, Les fleurs et les racines séchées de la plante sont employées comme adjuvant en cas d’inflammation des voies respiratoires supérieures. Elles favoriseraient tout particulièrement l’expectoration. La primevère serait efficace pour traiter les bronchites, chroniques ou aiguës, les rhumes et les toux sèches.

Calmante, elle est très efficace contre les troubles nerveux, elle pourra aider à retrouver le sommeil dans des cas d’insomnie. Elle a une cation calmante sur le coeur et les nerfs. Elle apaise les migraines et les maux de tête nerveux, et est très utile en cas de myocardite, d’hydropisie, et de tendance à l’apoplexie.

Dépurative, elle est bonne pour les reins et aide à éliminer les calculs. Elle élimine toutes les substances toxiques pouvant mener à la goutte et aux maladies rhumatismales.

Cette plante ne comporte aucun danger si ce n’est un risque d’allergie cutané chez certaines personnes mais vous le saurez très vite. Dans ce cas, cette tisane n’est pas faite pour vous!

Tisane dépurative de printemps :

50 g de primevères / 50 g de jeunes pousses de sureau (jeunes bourgeons du printemps)/ 15 g de feuilles d’orties / 15 g de racines de pissenlit
Ebouillanter une cuillère à café de ce mélange avec 1/4 de litre d’eau et laisser reposer 3 minutes. En boire deux tasses réparties dans la journée par gorgées, sucrer éventuellement avec un peu de miel. (Maria Treben)

Vin de primevère

Le vin de primevère est un remède très efficace en cas de maladies cardiaques, et c’est tout à fait possible de le préparer soi-même au printemps.
Remplir une bouteille de deux litres de fleurs fraîches de primevère (les ombelles complètes) jusqu’au goulot, mais sans forcer, et verser du vin blanc naturel par dessus. Toutes les fleurs doivent être recouvertes. Laisser reposer la bouteille bouchée 14 jours au soleil. En cas de troubles cardiaques, prendre de temps en temps une gorgée de vin, jusqu’à trois cuillérées par jour. (Maria Treben)

primevere-officinale-03

FIN
Events

June 2017

Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
  • Dentiste
22
23
24
25
26
27
28
29
30

ungainly

Lacking grace or ease of movement or form.
clumsy, clunky, gawky, unwieldy
Subscribe to Newsletter

April 1, 2017

April 2, 2017